Filtrer les projets ici :

Ce projet vise à documenter et diffuser une approche innovante de partenariat entre les centres de formation professionnelle (FP) et les communautés autochtones, afin soutenir des pratiques adaptées à leurs réalités et favoriser la persévérance et la réussite des élèves autochtones en FP.
Dans un contexte où le personnel enseignant vit de plus en plus de situations à risque pour la santé, la sécurité et le bien-être au travail, ce projet pilote de recherche-intervention veut favoriser une reprise du pouvoir d’agir des enseignantes et enseignants au travail en s'appuyant sur la méthode de la clinique du travail.
Le projet partenarial école‐communauté établi dans le cadre de cette étude vise à amener chaque jeune à agir avec agentivité dans son parcours et son implication dans la vie communautaire.
L’objectif général de cette recherche est de valider la pertinence, et de favoriser la planification le cas échéant, d’un espace collaboratif communautaire en Estrie pour les jeunes LGBTQ+.
Le but de ce projet est de formuler des recommandations concrètes pour le développement d’une structure de soins et de services plus optimale et sécuritaire pour les personnes usagères TNBQ, en prenant appui sur des perspectives issues d’une diversité de champs d’expertise, et en reconnaissant la sollicitation de ces personnes de façon juste et équitable.
L’objectif général du projet est d’exploiter une base de données administratives pour documenter l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) par la voie de la reconnaissance des acquis et des compétences (RAC). Cette base est constituée grâce à l’Outil de gestion informatisé en RAC (OgiRAC), conçu par la commission scolaire (CS) de la Capitale, partenaire dans ce projet.
Cette recherche vise à analyser l’activité des spécialistes de l’orientation dans leur travail d’intervention auprès de groupes de personnes immigrantes aspirant à l’insertion sociale et professionnelle.
Le but de cette étude est de mieux comprendre les interactions entre les personnes éloignées du marché du travail et les acteurs sociaux participant à l’intégration en emploi.
Le but de cette recherche est de décrire et comprendre les pratiques informationnelles sur l’information sur la formation et le travail (IFT) déployées par les personnes spécialistes en orientation dans différents contextes.
Le but de cette phase 2 est de documenter et comprendre le parcours d’une quinzaine de personnes ayant entrepris une démarche de RAC, de leur demande d’information à quelques mois après la fin de la démarche, dans l’un des quatre programmes de formation professionnelle menant au secteur minier.
Le projet vise notamment la réparation des liens entre la personne participante et les différents systèmes dans lesquels elle se développe (famille, groupe de pairs, quartier, travail, école...); l’action sur le milieu y est aussi importante que l’intervention auprès des individus, en vue d'ultimement changer le regard de la communauté sur les personnes participantes par des actions concrètes dans la communauté (projet collectif, bénévolat, etc.).
L'objectif général de cette recherche documentaire est de ontextualiser et documenter la démarche de reconnaissance des acquis et des compétences (RAC) dans des programmes de formation professionnelle (FP) dans le secteur minier en s’intéressant à ce qui s’est fait, entre 2014 et 2018, dans trois commissions scolaires québécoises.
L’objectif général du projet est d’exploiter une base de données administratives pour documenter l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) par la voie de la reconnaissance des acquis et des compétences (RAC). Cette base est constituée grâce à l’Outil de gestion informatisé en RAC (OgiRAC), conçu par la commission scolaire (CS) de la Capitale, partenaire dans ce projet.
Le but de ce projet financé par le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada et mené par Mircea Vultur (INRS), Sylvain Bourdon (directeur du CÉRTA), Pierre Canisius Kamanzi et Brahim Boudarbat (Université de Montréal), est d’analyser la surqualification chez les diplômés des universités au Canada en lien avec leur processus d’insertion sur le marché du travail.
Le but de cette recherche menée par Eddy Supeno, Yann Le Corff, Sylvain Bourdon et Sabruna Dorceus et financé par le CRSH (Développement Savoir, 2018-2020), est de décrire et comprendre les pratiques informationnelles sur l’IFT déployées par les personnes spécialistes en orientation dans différents contextes.
La recherche-action fait suite au projet Environnements écrits favorisant le maintien des compétences en lecture et écriture. Elle mobilise quelques partenaires d’un même territoire dans le but de contribuer à prévenir la dégradation de compétences en lecture et en écriture acquises notamment au cours d’activités de formation générale de base.
La présente recherche poursuit comme objectif général de comprendre comment la participation de femmes immigrantes à l’activité de groupes d’insertion sociale et professionnelle (ISP) suscite des apprentissages et éventuellement le développement du pouvoir d’agir dans leur parcours d’ISP.
L'objectif de cette recherche est de comprendre le rôle de l’information sur l’emploi dans l’insertion professionnelle de jeunes adultes non diplômés.
Ce projet de recherche a pour objectif général de comprendre, chez les futurs enseignants du secondaire, les croyances relatives à la compétence numérique des élèves désignés comme des natifs du numérique et à la manière dont ces futurs enseignants envisagent de favoriser son développement en contexte scolaire.
Ce projet vise à comprendre les croyances des enseignants sur la compétence numérique des élèves et sur son influence sur les apprentissages scolaires.




Centre d’études et de recherches sur
les transitions et l’apprentissage
Université de Sherbrooke
Faculté d’éducation
2500, boul. de l’Université, local A1-238
Sherbrooke (Québec) CANADA J1K 2R1

Téléphone : (819) 821-8000 #62424
Télécopieur : (819) 821-7962